Accueil Produits & Services Applications Société Téléchargements
Breakwater Survey

Inspection brises lames:

Vue d’une digue et du poste mobile de pilotage/contrôlage

Les brises lames sont des digues renforcées destinées à protéger des installations portuaires (ports, terminal,…) de la houle, ces digues sont souvent constituées d’un talus recouvert d’un enrochement artificiel réalisé à partir de blocs de béton de forme spéciale.

Un type particulier de bloc, l’ACCROPODE (marque déposée, SOGREAH France), permet un enrochement mono couche, donc plus économique, mais nécessite en contrepartie un placement précis.

L’AQUA-METRE R300 associé à un Pointeur ROV, dans le cas d’une inspection par ROV, ou bien un Pointeur Plongeur D100, dans le cas d’une inspection par plongeur, est utilisé pour cette application.

Bloc ACCROPODE™

AQUA-METRE R300 en configuration inspection de digue par plongeur :

Plongeur pointant un ACCROPODE™ avec le Pointeur D100

Une Base AQUA-METRE R300 est positionnée au fond à l’extrémité d’un mât d’environ 2 mètres de hauteur. La Base est placée à une dizaine de mètres de la fin du talus et reliée à la cabine mobile soit par un câble (longueur maxi de 100 mètres), soit par la bouée radio-modem (selon la difficulté de mise en œuvre et la configuration du terrain).

Le plongeur emporte un Pointeur D100 (interrogation de ce Pointeur parfaitement compatible avec la Base R300) et se déplace de bloc en bloc en pointant les points à mesurer avec le Pointeur, le plongeur est relié à la cabine par liaison audio (téléphone plongeur) afin de dire quand il est prêt pour la mesure et de recevoir les ordres de déplacement après la mesure.


La configuration AQUA-METRE R300/Pointeur D100 est opérée depuis la cabine en utilisant le logiciel AQUA-CAD couplé au logiciel de DAO Intelliplus, le plan de la digue est utilisé pour le rattachement cartographique et les mesures directement stockées dans le plan informatique (compatible .dwg).

Base AQUA-METRE R300 sur le mât sous-marin

Rattachement du système acoustique au système de coordonnées cartographiques :

La transformation du repère local acoustique, défini par la position et orientation de la Base, vers le repère cartographique (celui associé au dessin de la digue généralement en coordonnées UTM) est défini par la mesure de deux points de référence appelés pivot et levier.

Les coordonnées de ces deux points sont mesurés dans le repère local et mesurés également dans le repère cartographique en utilisant une station totale visant un prisme à l’extrémité d’une perche de 3 mètres de haut.

Ces données définissent la translation et rotation nécessaire au passage du repère local vers le repère cartographique, cette transformation est appliquée automatiquement par AQUA-CAD. Cette procédure de rattachement prend environ 15 à 20 minutes et reste valable tant que la Base n’est pas déplacée.

Inspection de la digue directement a partir du fichier CAO