ACTUALITÉS

ÉQUIPEMENT DU ROBOT NESSIE DE WATER-TRACKS

Le robot subaquatique de dragage “Nessie” conçu par l’entreprise de travaux sous-marins Watertracks est équipé du Kit RTKDuo de PLSM. Grâce au système de positionnement subaquatique précis et géoréferencé, “Nessie” est totalement programmée et contrôlée à distance.

AQUA-MÈTRE D100-NG

La nouvelle version du système de cartographie pour plongeur est disponible. Dédiée au applications opérées par plongeur, le pointeur est maintenant équipé d’une interface sur tablette Android. Le plongeur peut donc prendre des mesures qui sont enregistrées dans la mémoire de la tablette.

BOUÉE RTKDuo GÉORÉFÉRENCÉE – NOUVELLE CONFIGURATION DUAL-ROVER

Dans cette configuration, le système est opéré depuis un point en mouvement (barge, navette,…), donc le récepteur GNSS à l’intérieur de l’interface d’inspection ne peut pas être utilisé comme Base de référence RTK. Des corrections externes RTCM doivent être apportées par l’utilisateur depuis une Base RTK externe sur la rive, ou depuis le réseau RTK (protocole NTRIP, disponible selon la location) utilisant des communications cellulaires.

Pour plus de détails, consultez la description technique RTKDuo.

PRODUITS

AQUA-METRE D100-NG

CARTOGRAPHIE PAR PLONGEUR

Instrument dédié aux applications par plongeur,
l’AQUA-METRE D100-NG est un système de positionnement
local subaquatique basé sur un principe d’interférométrie
acoustique 3D (USBL). Il est particulièrement adapté aux
cartographies précises avec une portée jusqu’à 250 mètres de rayon.
C’est un système simple de mise en œuvre,
complètement autonome (sans câble entre le fond et la surface),
pouvant être opéré par un seul plongeur.

DESCRIPTION DU SYSTEME

La base de mesure (une unité AQUA-METRE R300-NG) constitue
le point de référence des mesures{0,0,0}), elle est installée sur un mât
d’environ 2m de hauteur. Un pointeur léger (MiniPointeur R300-NG)
interfacé à une tablette sous-marine (modèle AllTab 2.0 android de la société
Valtamer, Finlande), permet au plongeur de contrôler la prise des mesures
grâce au superbe écran graphique OLED 8 pouces.
Une Base peut travailler avec plusieurs Pointeur. Le pointeur est équipé d’une cane
topo pour dégager le capteur acoustique du fond, les dimensions et l’orientation
de la cane sont pris en compte et compensées. De retour en surface,
les mesures sont transférées vers l’application finale (SIG, CAD,…).

BOUÉE RTKduo

BOUÉE POUR POSITIONNEMENT
SUBAQUATIQUE GÉO-RÉFÉRENCÉ DE PRÉCISION

La bouée instrumentée RTKDuo, associée à l’AQUA-METRE R300-NG,
constitue un système de positionnement subaquatique de précision
et géoréférencé. La bouée, composée d’un récepteur GNSS RTK
à double antenne (pour mesure du cap par rapport au nord vrai),
d’une mini-centrale d’attitude MEMs et d’un radio-modem UHF,
coordonne et synchronise les coordonnées acoustiques reçues
de la Base AQUA-METRE R300-NG avec le cap mesuré, la position
RTK et les roulis et tangage afin de fournir des positions
subaquatiques (ROV, plongeurs,…).

CONFIGURATION "DUAL ROVER"+ HEADING

Dans cette configuration, le système est opéré depuis un point
en mouvement (barge, navette,…), donc le récepteur GNSS
à l’intérieur de l’interface d’inspection ne peut pas être utilisé
comme Base de référence RTK. Des corrections externes RTCM
doivent être apportées par l’utilisateur depuis une Base RTK externe
sur la rive, ou depuis le réseau RTK (protocole NTRIP, disponible
selon la location) utilisant des communications cellulaires.
Pour plus de détails, merci de consulter la documentation technique.

Pour plus de détails, consultez
la description technique RTKDuo

AQUA-METRE R300/R3000-NG

DESCRIPTION

Outils polyvalents, l' AQUA-METRE R300-NG et 3000-NG
sont des systèmes de positionnement local subaquatique basés
sur un principe d’interférométrie acoustique 3D, d’une portée
d’au moins 250 mètres, ils sont opérationnels jusqu’à une profondeur
respective de 300 mètres et 3000 mètres.Une configuration AQUA-METRE
R300-NG/ R3000-NG est constituée d’au moins une Base (Base AQUA-METRE
R300-NG) et un Pointeur (MiniPointeur R300-NG bien adapté aux ROVs légers),
et peut compter jusqu'à plus de 30 unités (Bases et/ou Pointeurs)

MINIPOINTEUR R300-NG

Le MiniPointeur R300-NG peut être équipé de deux hydrophones
pour des mesures quasi-simultanées de deux positions sur un ROV
ou une structure à positionner en temps réel (colis, bâti de nivellement,…).
De plus, le MiniPointeur R300-NG inclut une sonde de pression
de haute précision pour des mesures de profondeur de précision.

CONFIGURATION

Une configuration AQUA-METRE R300-NG/ R3000-NG est constituée
d’au moins une Base (Base AQUA-METRE R300-NG) et un Pointeur
(MiniPointeur R300-NG bien adapté aux ROVs légers), et peut compter
jusqu'à plus de 30 unités (Bases et/ou Pointeurs). Au moins une unité
est connectée à une liaison série (RS232) et permet de piloter les autres
unités par réseau acoustique. La Base constitue la référence du repère local
cartésien de mesures {0,0,0}, le système permet de mesurer les coordonnées
3D de Pointeur(s) par rapport à une Base.

SPÉCIFITÉ AQUA-METRE R3000-NG

L’AQUA-METRE R3000-NG possède la même interface électrique
et mécanique que le R300-NG. Il diffère de ce dernier par l’utilisation
d’un boîtier en aluminium spécial résistant aux fortes pression,
de même que le cadre interférométrique qualifié à 350 bars.
Il n’y a pas de MiniPointeur, mais un pointeur de plus grande taille
avec des capacités batteries renforcées afin de pouvoir rester
en veille plusieurs semaines si besoin.

LOGICIEL AQUA-CAD

LOGICIEL DE GESTION DE CONFIGURATION AQUA-METRE

PLSM propose le logiciel AQUA-CAD pour gérer facilement
une configuration AQUA-METRE et permettre de travailler
sous environnement CAO en temps réel
(compatible famille de logiciel BricsCad, format dwg ou dxf)
AQUA-CAD fonctionne sous windows (XP, 7, 8 et 10).

FONCTIONNALITÉS

Gestion de l’unité CM (« Communication Maître) par liaison série,
Réveil et initialisation des unités distantes via l’unité CM,
Driver temps réel vers les logiciels de CAO BricsCad (compatible dxf et dwg),
Transformation du repère local acoustique vers le repère
cartographique, gestion des projections cartographiques si bouée RTKDuo,
Gestion de l’incrustation vidéo (si vidéo du ROV nécessite un géoréférencement)
Mode simulation pour l’auto-formation,
sortie type NMEA pour travailler avec un autre logiciel de navigation,
Sauvegarde de configuration pour mise en route rapide,
Fichiers log pour post-traitement